Boutique Biologiquement.comVigne rouge: les propriétés (varices ,hémoroides, jambes lourdes, mauvaise circulation…)

  Posté par vigne       Laisser un commentaire
[Total : 1    Moyenne : 4/5]

Propriétés de la vigne rouge bio: varices, hémoroides, jambes lourdes, phlébites…

Les effets thérapeutiques de la vigne rouge bio varient en fonction des parties de la plante que l’on utilise.
Les feuilles de la vigne rouge bio sont concentrées en divers flavonoïdes. Une étude médicale significative a démontré l’effet bénéfique d’un extrait de feuilles de vigne rouge bio sur des sujets atteints d’insuffisance veineuse.
La peau du raisin rouge contient du resvératrol (le vin en renferme également). Des études in vitro et sur des animaux indiquent que le resvératrol, qu’on trouve en quantité importante dans le vin rouge, possède des propriétés antioxydantes et inhibitrices de l’agrégation plaquettaire, ce qui pourrait contribuer à expliquer le paradoxe français. En effet, malgré une alimentation relativement riche en gras animal, l’incidence des maladies cardiovasculaires chez les Français est deux fois moins importante que chez les Américains et quatre fois moins que chez les Anglais.

Vigne rouge: les propriétés (varices ,hémoroides, jambes lourdes, mauvaise circulation...)
Vigne rouge: les propriétés (varices ,hémoroides, jambes lourdes, mauvaise circulation…)

Les auteurs de plusieurs études se sont tournés vers la consommation régulière de vin rouge pendant le repas afin de tenter d’expliquer le phénomène. Certains croient également que le resvératrol aurait des propriétés oestrogéniques, une autre piste pour ses effets cardioprotecteurs. D’autres études préliminaires suggèrent également que ce flavonoïde pourrait offrir une certaine protection contre le cancer en contribuant à inhiber la genèse et la multiplication des cellules cancéreuses.
Les pépins renferment principalement des oligo-proanthocyanidines (OPC). La majorité de ces études, au cours desquelles on a surtout employé des extraits de pépins de raisin, concluent que les OPC peuvent soulager la douleur dans les jambes causées par l’insuffisance veineuse et les varices. Les auteurs d’une récente synthèse de la littérature scientifique concluaient qu’un mélange d’OPC (de pépins de raisin) et de chrome chélaté apportait une protection non négligeable contre les effets des radicaux libres chez les personnes âgées (antioxydants naturels puissants). Par ailleurs, on pense de plus en plus que les OPC apporteraient une certaine protection contre la résistance à l’insuline, problème qui se manifeste souvent avec l’âge.

Indications

– Insuffisance veineuse
– Hémorroïdes
– Varices
– Jambes lourdes
– Suite de phlébites
– Ulcères variqueux
– Bouffées de chaleur de la ménopause

Cette action angioprotectrice est augmentée par la présence de tanins, astringents et vasoconstricteurs, qui favorisent le retour veineux. Parmi ces tanins, les proanthocyanidols ont une action contre les radicaux libres. Ils sont stabilisateurs du collagène présent dans les membranes des vaisseaux.

La vigne rouge bio détient une action angioprotectrice (qui contribue à renforcer la résistance des capillaires sanguins), qui est renforcée par la présence de tanins, astringents (qui contribue à resserrer et raffermir les tissus) et vasoconstricteurs (qui contribuent à rétrécir les vaisseaux sanguins) pour un meilleur retour veineux. La vigne rouge bio est donc particulièrement recommandée pour soigner l’insuffisance veineuse et ses conséquences que sont la sensation de jambes lourdes, les varices… Elle agit favorablement aussi contre la fragilité capillaire cutanée et ses conséquences que sont la couperose, les ecchymoses…La vigne rouge peut aussi être utilisée pour soigner durablement les hémorroïdes. A savoir que parmi les tanins de la vigne rouge bio, on retrouve les proanthocyanidols, proanthocyanidols qui ont désormais une action prouvée contre les radicaux libres, ils sont de plus des excellents stabilisateurs du collagène présents dans les membranes des vaisseaux.

Boutique Biologiquement.comLa vigne rouge bio, sa description vertus

  Posté par vigne       Laisser un commentaire
[Total : 5    Moyenne : 2.8/5]

La vigne rouge ou vitis vinifera purpurea, est une plante de 80 cm de haut environ, aux feuilles de couleur rouge pourpre.

On connaît aujourd’hui près de 60 espèces de vigne, mais la vitis vinifera est la plus exploitée. On la trouve dans le sud de l’Europe, en Afrique du Nord, en Asie du sud-est et dans la région de la mer Caspienne. De la famille des vitacées, la vigne rouge est riche en flavonoïdes et en tanin, des substances antioxydantes qui renforcent la résistance des vaisseaux sanguins et retardent le vieillissement. Ses feuillages rougissent en automne, d’où son nom. Elle a comme fruit le raisin noir. Une bonne partie de la plante est exploitable, aussi bien dans la cosmétique que la médecine. Les agents thérapeutiques de la vigne rouge sont constitués par le resvératrol, antioxydant naturel puissant contenu dans la peau du raisin. On retrouve également cette substance dans le vin rouge. Les oligo-proanthocyanidines, ou OPC, un autre agent, forment les flavonoïdes de la plante. Ces OPC sont à l’origine de la coloration rouge de cette vigne ; ils intéressent beaucoup les chercheurs. On retrouve ces agents principalement dans les pépins du raisin, mais aussi dans la peau de l’arachide. Tous ces composants constituent un bon remède pour le rajeunissement de notre organisme et pour lutter contre les dégénérescences cellulaires, notamment oculaire et capillaire.

La vigne rouge bio, sa description vertus
La vigne rouge bio, sa description vertus

La vigne rouge, ses utilisations

La vigne rouge, de par ses propriétés antioxydantes, s’utilise pour traiter les insuffisances veineuses. En d’autres termes, elle renforce les parois des vaisseaux sanguins et des micros vaisseaux, évite leurs ruptures, et rend fluide la circulation sanguine. Cela explique pourquoi les Français sont deux fois moins exposés aux risques de maladies cardio-vasculaires que les Américains, malgré un mode d’alimentation assez riche en cholestérol. Cette tendance est due à une consommation régulière de vin rouge à table. La vigne rouge est également un bon remède pour le traitement des œdèmes, des troubles oculaires, et des varices. Des études ont également démontré que le resvératrol est un anti-cancérigène, en arrêtant la prolifération des cellules cancéreuses. Des composantes de la vigne rouge, notamment les OPC, permettent de soigner les problèmes de jambes lourdes. Des chercheurs ont aussi montré qu’en associant ces dernières composantes avec le chrome chélaté, on obtient une bonne protection des personnes âgées contre les effets des radicaux libres. Et actuellement, on parle de plus en plus aussi des bienfaits des OPC contre la résistance à l’insuline chez les patients diabètes. La vigne rouge traite aussi les personnes souffrant de fragilité capillaire ainsi que les personnes qui se blessent facilement.