[Total : 4    Moyenne : 2.3/5]

Origine et descriptif de la vigne rouge biologique

La vigne Rouge est une plante grimpante appartenant à la famille des vitacées. On la nomme également vigne à raisin. La vigne rouge est une plante ancienne dont les feuilles contiennent divers actifs lui permettant une réelle activité dans les insuffisances veineuses. Les pépins de son fruit, le raisin, ont eux aussi une action non négligeable, puisqu’il s’agit de puissants antioxydants. Ces derniers sont toutefois déconseillés dans certains cas.
L’utilisation de la Vigne Rouge par l’homme remonte à plusieurs siècles. La vigne rouge est utilisée pour la production de vin depuis plus de 3500ans.
En Grèce, dès le XV° siècle avant JC, on cultivait déjà la vigne, où elle était considérée comme sacrée. Au VI° siècle avant JC, la vigne arrive en France, tout d’abord à Montpellier qui dispose alors d’une grande école de médecine, célèbre pour ses remèdes à base de vin.
La première mention de l’utilisation en phytothérapie des feuilles de vigne rouge est apparue plus tard, au XVII° siècle. Les feuilles étaient alors utilisées en infusion pour traiter les jambes lourdes. Depuis le milieu du XX° siècle, avec la découverte des antioxydants contenus dans les fruits et les pépins, la consommation de vigne rouge s’est encore développée.

LA VIGNE ROUGE Vitis vinifera

LA VIGNE ROUGE Vitis vinifera

COMPOSITION :

Les feuilles de la vigne rouge sont très riches en anthocyanes.
Les constituants principaux des feuilles de vigne rouge sont :
Anthocyanes ou anthocyanidines (action dite vitaminique P et veinotonique),
Flavonoïdes (antioxydants),
Proanthocyanes ou proanthocyanidines (antioxydants),
Acides-phénols,
Tanins (astringents).
La couleur rouge des feuilles de vigne apparaît à l’automne en raison de la présence importante d’anthocyanes, pigments rouges-violets qui colorent la feuille.

VERTUS (traditionnellement reconnues) ou usages

De part son importante activité vitaminique P et son action veinotonique, la vigne Rouge est conseillée dans les insuffisances veineuses et dans les troubles de la fragilité capillaire cutanée.
PROPRIETES DE LA VIGNE ROUGE :
Les feuilles de vigne rouge possèdent des propriétés :
Vitaminique P : permet d’augmenter la résistance des capillaires et de diminuer leur perméabilité, évitant ainsi leur éclatement sous la peau,
Veinotoniques :permet d’augmenter la résistance des capillaires, les petits vaisseaux sanguins, stimule la circulation et facilite le retour veineux,
Angioprotectrices,
Antioxydantes,
Astringentes (resserrement des cellules musculaires des vaisseaux),
Hémostatiques,

EFFETS DE LA VIGNE ROUGE :

Ces propriétés permettent à la vigne rouge de :
Soulager les douleurs (crampes, impatiences, lourdeurs, gonflement,…) dans les jambes dues à des problèmes circulatoires,
Soulager les jambes lourdes en favorisant le retour veineux,
Soulager les hémorroïdes,
Soulager les troubles circulatoires liés à la ménopause,
Soulage les maux liés à une insuffisance veineuse.
En phytothérapie, on utilise essentiellement les feuilles de vigne rouge et les pépins de raisin.
Deux parties sont proposées à la consommation dans les préparations de phytothérapie à base de vigne rouge :
les feuilles de vigne, récoltées en été ;
les extraits de pépins de raisin, les fruits étant récoltés à l’automne.
En raison de leur composition chimique différente, chaque partie de la vigne rouge a ses propriétés spécifiques.

Mise en garde

Les précautions d’emploi concernant la Vigne rouge ne se rapporte qu’aux extraits de pépins de raisin. Les feuilles, quant à elles ne semblent pas occasionner d’effets indésirables et peut être utilisée par quiconque.
Il n’y a aucune contre-indication à l’utilisation des extraits de feuille de vigne rouge en tant que complément de phytothérapie.
En ce qui concerne les extraits de pépins de raisins, ses effets anticoagulants peuvent s’ajouter à ceux d’autres plantes (ail, saule …). Idem pour ses effets antiplaquettaires (ail, ginkgo, éleuthérocoque). Et bien sûr, il en est de même avec les médicaments.
A noter qu’il n’existe pour l’heure que très peu de données sur la consommation d’OPC. Les compléments à base d’OPC sont donc déconseillés aux femmes enceintes ou allaitant, ainsi qu’aux enfants.

Produits PHYTOFORME contenant de la Vigne Rouge

Vigne rouge (complément alimentaire) Retrouvez des jambes légères. Complément alimentaire conseillé pour soulager les troubles veineux.
Protecveine (complément alimentaire) synergie de 5 actifs conseillés pour soulager les désagréments de problème veineux (crampes, gonflement, varices….).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*