La vigne rouge appartient à la famille des vitacées, son nom botanique est vitis vignifera , mais dans le langage commun on la connait sous les noms de vignes, vignes à raisins, raisins, feuilles de vignes,…

On utilise aussi bien les feuilles , le fruit, et les pépins. On trouve sa culture un peu partout dans le monde mais il semblerait que son origine soit l’Europe méridionale et le Moyen-Orient. Sa culture est plus facile sur les sols argileux riche en silice , et l’épanouissement de ses fruits nécessite beaucoup de soleil.

Sa culture est célébrée dés l’Antiquité , avec le culte de Dionysos. Mais on pense que l’on récoltait le fruit dés le Néolithique.

Autrefois seule la feuille était utilisée sous la forme de tisanes auxquelles on lui reconnaissait des propriétés astringeantes et rafraîchissantes. De nos jours on utilise également les pépins et la peau du fruit.

On reconnait à la vigne rouge la capacité d’augmenter la contention des parois veineuses et de diminuer la perméabilité de cette dernière , ainsi elle favorise par exemple la diminution des oedémes sur les jambes et aide au traitement des varices. Cette capacité de tonique veineux se retrouve dans des indications comme le traitement des hémorroïdes, de la couperose, et des sensations de jambes lourdes. Pour les extraits de pépins de raisin on retrouve des indications pour la protection des éblouissements.

Touts ses propriétés antioxydantes reconnues à la vigne rouge viennent de la présence de nombreux polyphénols dans sa constitution, le plus remarquable est le resvératrol, mais également des proanthocyanidines et des flavonoïdes comme la quercétine.

Le resvératrol comme les proanthocyanidines sont beaucoup plus concentrés dans l’enveloppe du raisin que dans le reste de la plante.

Les oligo-proanthocyanidines (OPC) sont d’excellents antioxydants, elles combattent les radicaux libres et tendent donc à préserver l’organisme des méfaits du vieillissement par réduction du stress oxydatif de l’organisme. Les OPC auraient un effet protecteur contre la résistance à l’insuline qui survient en vieillissant.

Le resvératrol est également un bon antioxydant , mais il a aussi une action inhibitrice de l’agrégation plaquettaire.
Ainsi le resvératrol serait en partie à l’origine du “french paradoxe”, c’est à dire que malgré une nourriture riche en graisses (animales & végétales) en France, les Français sont deux fois moins touchés par les maladies cardiovasculaires que les Américains et quatre fois moins que les Anglais.

La vigne rouge bio antioxydant naturel puissant

La vigne rouge bio antioxydant naturel puissant

Des études cliniques ont mis en évidence que les extraits de vigne rouge contriburaient à ralentir la progression de la rétinopathie chez les diabétiques et aider à prévenir la cataracte (opacification du cristallin de l’oeil). Des études menées en France ont montré l’intérêt des extraits de pépins de raisin pour lutter contre les tuméfactions d’organes à la suite de blessures ou d’interventions chirurgicales.

Au vue des vertus naturelles de la vigne rouge, un extrait de vigne rouge riche en polyphénols a été ajouté au complément “Haute légèreté” d’After Plastie pour renforcer son efficacité.

Attention , le resvératrol aurait une activité de type oestrogénique, il est donc prudent en l’absence de données toxicologiques de ne pas donner d’extraits de vigne rouge aux enfants , aux femmes enceintes ou allaitantes, aux patients ayant des traitements hormonaux dépendants ou des troubles hépatiques graves.

Il n’y a pas d’effets indésirables à la prise d’extraits ou de tisanes de vigne rouge.


Le bon sens populaire a toujours su reconnaître les bienfaits qu’offrait La Vigne Rouge.

Les vignerons connaissaient depuis longtemps la vigne rouge et à cause de cela ils n’avaient pas de problèmes veineux. Ils buvaient des infusions de vigne rouge et se soignaient localement avec des lotions et des emplâtres de cette plante.

Plus tard les pharmacologistes se sont intéressés de plus prêt à la Vigne Rouge. Ils ont découvert que les contenus anthocyanosides des feuilles permettaient de lutter contre les varices et les problèmes de circulation du sang.

Cela a donné naissance à quantités de médicaments ou l’on retrouve le principe actif de la feuille de vigne rouge.

L’activité antioxydante des composés phénoliques de la vigne rouge aurait aussi des effets sur le système capillaire.

La vigne rouge et les problèmes de circulation du sang

La vigne rouge et les problèmes de circulation du sang

Le principe actif issu de la feuille de Vigne rouge …

Protège et stabilise les fines parois vasculaires
Soulage les douleurs et les gonflements
Réduit la formation d’œdèmes
On ne sait pas encore guérir une insuffisance veineuse chronique mais en cas de diagnostic précoce, il existe aujourd’hui des possibilités pour soulager les symptômes et améliorer la qualité de vie des personnes qui souffrent de ce problème.

Les symptômes des jambes lourdes et fatiguées, sont des tensions, des fourmillements et même des douleurs.

Il a été prouvé scientifiquement que la vigne rouge était capable de renforcer les parois veineuses et de protéger des œdèmes. Une prise régulière de comprimés à base de vigne rouge soulage les douleurs et les gonflements.


Nom et famille

Vitis vinifera

La vigne rouge appartient à la famille des Vitacées.

Description, composition et partie utilisée

La vigne rouge est originaire d’Europe méridionale et d’Asie. Le terme de « vigne rouge » désigne les cultivars de vigne à raisin noir et à pulpe rouge dont le feuillage rougit à l’automne.
Les feuilles de la vigne vinifère sont constituées de flavonoïdes, anthocyanes (pigments rouges) et flavonols (pigments jaunes), d’acides phénols, de tanins, de sucres. La vigne rouge a fait l’objet de nombreuses études, et sa forte teneur en polyphénols en fait un sujet de choix pour certains chercheurs.
On utilise également les pépins et les fruits de la vigne rouge.

Vigne rouge : Vitis vinifera

Vigne rouge : Vitis vinifera

Propriétés

Les propriétés de la feuille de vigne rouge sont dues principalement aux anthocyanosides, qui interviennent dans l’augmentation de la résistance et la diminution de la perméabilité des capillaires. Ils ont une action locale désinfiltrante et décongestionnante. Grâce à l’action combinée de ses constituants, la feuille de vigne rouge favorise une bonne circulation sanguine. Les études portant sur ces capacités sont nombreuses et montrent un soulagement des symptômes de l’insuffisance veineuse, des varices ou d’autres troubles circulatoires après une consommation de vigne rouge.
La vigne rouge possède de nombreux phénols (antioxydants). Ces phénols sont essentiels pour lutter contre les maladies cardiovasculaires.

Conseils d’utilisation

Il est recommandé de prendre entre 360 et 700 mg de vigne rouge par jour.


Favorisez le retour veineux de vos jambes en stimulant votre circulation grâce à la vigne rouge bio.

Vigne Rouge Bio

Vigne Rouge Bio

Présentation détaillée

Information sur le complément alimentaire Vigne Rouge Bio : Ses propriétés bénéfiques reposent sur la présence de diverses substances offrant aux vaisseaux sanguins une protection rapprochée. Les anthocyanosides présentent une importante activité vitaminique P qui combat l’insuffisance veineuse et la fragilité capillaire cutanée(par augmentation de la résistance des vaisseaux et diminution de leur perméabilité).

Les tanins (antioxydants naturels puissants), quant à eux, favorisent la contraction des cellules musculaires des vaisseaux, facilitant le retour vers le coeur du sang accumulé dans les membres inférieurs.

La présence de proanthocyanidols dans les feuilles de vigne rouge permet une action antiradicaux libres et une stabilisation du collagène présent dans les membranes des vaisseaux. Ainsi, la vigne rouge tonifie les veines, d’où son utilisation dans les problèmes de jambes lourdes, varices, couperose, fragilité capillaire et permet également de soulager les hémorroïdes.

Ses propriétés bénéfiques reposent sur la présence de divers substances offrant aux vaisseaux sanguin une protection rapprochée.

Comme complément alimentaire la vigne rouge bio tonifie les veines, d’où son utilisation dans les problèmes de jambes lourdes, varices couperose, fragilité capillaire et permet également de soulager les hémorroïdes.

Qualité : la vigne rouge bio que nous utilisons est obtenue selon les règles de production de l’agriculture biologique.


Très connue comme circulatoire, la Vigne rouge possède une importante activité tonifiante sur les veines.

La présence d’oligomères procyanidiques et de resvératrol permet une action anti-radicalaire et stabilisatrice du collagène ce qui protège la peau du vieillissement.
Que ce soit pour tonifier les veines ou lutter contre le vieillissement, la vigne rouge saura sans nul doute trouver sa place dans vos cosmétiques maison.

Actif cosmétique extrait concentré de Vigne Rouge BIO

Actif cosmétique extrait concentré de Vigne Rouge BIO

Fonction : Actif cosmétique circulatoire et anti-âge
Pays d’origine des feuilles de Vigne rouge BIO : France
Qualité : Matière Première certifiée par ECOCERT Greenlife selon le référentiel ECOCERT des cosmétiques écologiques et biologiques disponible sur http://cosmetiques.ecocert.com
Composition : Aqua, Glycerin*, Vitis vinifera rubra leaf*, sodium benzoate, potassium sorbate (conservateurs agréés par Ecocert), citric acid (ajusteur de pH naturel)
* ingrédients issus de l’Agriculture Biologique,
99.3 % du total des ingrédients sont d’origine naturelle
99.1 % du total des ingrédients sont issus de l’Agriculture Biologique
Dénomination INCI : Vitis vinifera rubra leaf extract
Mode d’obtention : Cet extrait hydroglycériné est obtenu par macération des feuilles de Vigne rouge BIO dans un mélange naturel eau/glycérine.
Les actifs contenus dans la Vigne rouge sont pour leur majorité solubles dans un milieu aqueux. Ainsi en faisant macérer la Vigne rouge dans un mélange eau/glycérine, les actifs contenus à l’intérieur vont très facilement se solubiliser dans le liquide d’extraction. Après filtration, on obtient un mélange eau/glycérine chargé avec les actifs de la plante.
Présentation : Liquide rouge à brun à l’odeur légèrement miellée ; conditionné en flacon en verre ambré avec codigoutte.
La vigne rouge est une plante très anciennement connue en premier lieu pour ses fruits utilisés pour fabriquer le vin. Les Grecs lui vouaient un culte et l’avaient même désignée comme emblème de leur civilisation. La vigne est représentée par une infinité d’espèces dont la vigne rouge fait partie.
Au XVIIème siècle, les feuilles de Vigne rouge étaient utilisées en infusion pour soulager les jambes lourdes. Depuis on ne compte plus le nombre de publications rapportant ses bienfaits circulatoires et antioxydants.

Constituants actifs :

Tanins, anthocyanes, flavonoïdes : astringents, ils possèdent une puissante action sur la circulation veineuse
Oligomères procyanidiques : action anti-radicaux libres, stabilisation du collagène
Resvératrol : antioxydant et puissant anti-âge
Vitamine C : antioxydant, elle lutte contre la formation des radicaux libres

Propriétéss:

Tonique et protectrice des vaisseaux sanguins, la vigne rouge améliore la circulation sanguine.
Excellent antioxydant par sa richesse en polyphénols et en resvératrol, la vigne rouge stabilise le collagène et lutte contre le temps.
Astringente, elle resserre les pores dilatés.

Utilisations :

Troubles de la circulation sanguine : jambes lourdes, varices,…
Fragilité capillaire : couperose, ecchymose,…
Prévention du vieillissement cutané, soin des peaux matures
Pores dilatés

Quelques idées :

Gels jambes légères
Emulsions fluides contre la couperose
Soins anti-âge
Soins astringents pour resserrer les pores


Propriétés de la vigne rouge biologique

Activité vitaminique P
Diminue la perméabilité des capillaires
Augmente la résistance des capillaires
Évite la stase veineuse (ralentissement ou arrêt de la circulation sanguine dans les veines)
Protège les vaisseaux
Vasoconstrictrice (diminue le calibre des vaisseaux)
Favorise le retour veineux
Action contre les radicaux libres (participant au vieillissement de l’organisme)
Stabilisation du collagène

Vigne rouge bio

Vigne rouge bio

Indications

Insuffisance veineuse
Hémorroïdes
Varices
Jambes lourdes
Suite de phlébites
Ulcères variqueux
Bouffées de chaleur de la ménopause

Remarque
Habituellement, la vigne rouge associée au fumeterre, à la marjolaine, à l’hamamélis, au marron d’Inde ou au mélilot.


Les bienfaits de la vigne rouge

Plusieurs études prouvent que les feuilles de la vigne rouge, les raisins et leurs pépins, de même que le vin, renferment des substances présentant un intérêt thérapeutique . De nombreux compléments alimentaires sont du coup basé sur la vigne rouge.

Les constituants de la feuille de vigne rouge sont :
– Anthocyanes ou anthocyanidines

– Flavonoïdes comme la quercétine (antioxydants puissants) ;

– Proanthocyanes ou proanthocyanidines (antioxydants puissants) ;

– Acides-phénols

– Tanins

Les pépins de raisin, quant à eux, sont caractérisés par leur forte teneur en oligo-proanthocyanidines (OPC), qui sont de puissants flavonoïdes antioxydants.

La peau du pépin de raisin contient un flavonoïde connu sous le nom de resvératrol. Celui ci est utilisé aussi en phytothérapie.

Les bienfaits de la vigne rouge antioxydante

Les bienfaits de la vigne rouge antioxydante

Le réservatrol

Le resvératrol est un polyphénol de la classe des stilbènes présent dans certains fruits comme les raisins, les mûres ou les cacahuètes. On le retrouve en quantité notable dans le vin où sa présence a été invoquée pour expliquer les effets bénéfiques pour la santé d’une consommation modérée de vin

Quels sont les bienfaits de la vigne rouge ?

La vigne rouge est un Angioprotecteur, astringent, vasoconstricteur.

La vigne rouge est utilisée dans ces cas : troubles veineux, jambes lourdes, insuffisance veineuse chronique, varices, hémorroïdes. Tout ce qui a un rapport avec la circulation sanguine.

En phytothérapie elle est utilisée pour les jambes lourdes sous forme de gelules par exemple ou de pommade.


Indications de la vigne rouge biologique

– Jambes lourdes ou gonflées.
– Troubles circulatoires de la ménopause.
– Hémorroïdes.
– Blessures ou suites d’interventions chirurgicales.
– Stress oculaire causé par l’éblouissement.

Description

Vitis Vinifera en latin, la vigne rouge est une plante ligneuse, grimpante, de la famille des vitacées. Elle mesure en moyenne 80 cm de haut, son tronc peut atteindre un mètre de circonférence à la base et ses rameaux, appelés sarments, 30 cm de long. Ses feuilles dentées avec une face inférieure duveteuse, sont vertes au printemps puis se pigmentent au cours de l’été pour devenir de couleur rouge vermillon. Ses fleurs se présentent sous forme de grappes et donnent des fruits, des raisins, à l’automne.

Culture

La vigne affectionne les sols riches en argile et en silice. Environ 3 000 espèces de vigne sont cultivées à travers le monde et produisent l’un des fruits les plus reconnus au niveau médicinal.

Historique

Originaire d’Asie Mineure et d’Europe, la vigne est cultivée depuis le néolithique dans toutes les régions tempérées. Symbole du culte de Dionysos dans la Rome Antique, sa culture fut propagée sous l’action des moines, fervents amateurs de vin. Les Grecs vénéraient cette plante emblématique de la civilisation. Ses vertus se sont par la suite largement répandues à partir du XVIIe siècle.

Partie utilisée

Autrefois, les feuilles étaient utilisées en tisane pour leurs vertus astringentes et réfrigérantes. Aujourd’hui, pépins de raisin et feuilles entrent dans la composition de nombreux compléments alimentaires et phytothérapiques.

Propriétés

La vigne rouge contribue à améliorer la contention de la paroi veineuse et à diminuer sa perméabilité. Elle favorise également la contraction musculaire des veines et le retour du sang vers le cœur et les poumons. À cet effet, elle représente l’un des toniques veineux les plus actifs contre les jambes lourdes, les hémorroïdes, les diarrhées, les fragilités capillaires (notamment couperose et purpura)… On lui confère également des vertus astringentes, diurétiques.

Bien-être circulatoire avec la Vigne rouge bio

Bien-être circulatoire avec la Vigne rouge bio

Actifs

La vigne rouge est essentiellement riche en flavonoïdes (puissants antioxydants), tanins, tartrates, inositol, carotènes, cholines, lévulose, cholines, sucres, vitamines, minéraux… Ses feuilles contiennent des tanins à l’action astringente, d’abondants flavonoïdes et des pigments anthocyaniques : les OPC (Oligomeric Proanthocynadins Complexes). Ces substances antioxydantes lui confèrent son excellente réputation pour participer à réduire la perméabilité et augmenter la résistance des capillaires sanguins. La vigne rouge combat les radicaux libres et tend à préserver l’organisme des méfaits du vieillissement. Légèrement laxative et très nutritive, elle s’avère, enfin, particulièrement efficace pour purifier l’organisme. Les pépins de raisin, riches en resvératrol (puissant antioxydant), contiennent de nombreux acides gras, jouant un rôle pour stabiliser le collagène et réguler les écarts de tension. Ils contribuent également à réduire le taux de mauvais cholestérol et équilibrer le niveau de triglycérides.

Actions

La vigne rouge contribue à :
– renforcer la perméabilité des capillaires sanguins et accroître leur résistance.
– limiter la stase veineuse, le ralentissement de la circulation sanguine dans les veines.
– favoriser l’action vasoconstrictrice afin de stimuler le dynamisme des vaisseaux, leur contraction ou au contraire leur relâchement et ne pas entraver leur calibre.
– encourager le retour veineux vers le cœur.
– stabiliser le collagène, cette protéine indispensable à l’équilibre du tissu conjonctif.

Recherches internationales

– Contre les jambes lourdes et douloureuses – En s’appuyant sur plusieurs études cliniques, des chercheurs européens ont démontré que les OPC aident à soulager la douleur des jambes et leur gonflement.
– Pour traiter les tuméfactions et blessures – Au cours des années 1980, des chercheurs français ont mené des études démontrant l’utilité des OPC de pépins de raisin dans le traitement de ces pathologies et dans les suites d’interventions chirurgicales.
– Le « french paradox » – Des études in vitro et sur des animaux indiquent que le resvératrol contenu dans le vin rouge possède des propriétés antioxydantes et inhibitrices de l’agrégation plaquettaire. Cela pourrait contribuer à expliquer ce fameux paradoxe ; malgré une alimentation relativement riche, l’incidence des maladies cardiovasculaires chez les Français est deux fois moins importante que chez les Américains et quatre fois moins que chez les Anglais.

Contre-indications

Le resvératrol pourrait posséder une activité de type oestrogénique. Il semble donc préférable d’éviter d’en consommer en complément de traitements hormonodépendants. Il est également recommandé aux enfants, aux femmes enceintes ou à celles qui allaitent, ainsi qu’aux personnes souffrant de troubles hépatiques graves, d’éviter les consommations excessives de resvératrol et d’OPC.

Solutionnez vos problèmes de jambes lourdes avec Plantavie.com


De part son importante activité vitaminique P et son action veinotonique, la vigne Rouge est conseillée dans les insuffisances veineuses et dans les troubles de la fragilité capillaire cutanée.

PROPRIÉTÉS DE LA VIGNE ROUGE 

Vigne rouge : propriétés

Vigne rouge : propriétés

Les feuilles de vigne rouge possèdent des propriétés :

– Vitaminique P : cette activité permet d’augmenter la résistance des capillaires et de diminuer leur perméabilité, évitant ainsi leur éclatement sous la peau ;

– Veinotoniques (elle permet d’augmenter la résistance des capillaires, les petits vaisseaux sanguins, stimule la circulation et facilite le retour veineux) ;

– Angioprotectrices ;

– Antioxydantes ;

– Astringentes (elle exerce un resserrement des cellules musculaires des vaisseaux) ;

– Hémostatiques ;
EFFETS DE LA VIGNE ROUGE :

Ces propriétés permettent à la vigne rouge de :
– Soulager les douleurs (crampes, impatiences, lourdeurs, gonflement,…) dans les jambes dues à des problèmes circulatoires ;

– Soulager les jambes lourdes en favorisant le retour veineux ;

– Soulager les hémorroïdes ;

– Traiter les phlébites (inflammation d’une veine pouvant entraîner la formation d’un caillot);

– Traiter les varices ;

– Soulager les troubles circulatoires liés à la ménopause ;

– Traiter la fragilité capillaire cutanée (couperose, pétéchie, ecchymoses) ;

– Accélérer la cicatrisation ;

– Soulager l’irritation et la gêne oculaire, causées par exemple par un effort visuel soutenu, une atmosphère enfumée, … (usage local sous forme de collyre).

– Soigner les diarrhées, les règles abondantes et les hémorragies utérines

– Traiter les aphtes

La principale indication thérapeutique de la vigne rouge est donc de traiter les maux liés à une insuffisance veineuse.

Cette indication a rendu ce supplément de phytothérapie très populaire.

Les pépins de raisin, de part leur richesse en OPC, oligomères proanthocyanidines, sont de puissants antioxydants. Ils luttent ainsi contre le vieillissement cellulaire et peuvent être utilisés à ce titre dans le vieillissement cutané et oculaire.


Propriétés de la VIGNE ROUGE

Une variété de vigne rouge, Vitis vinifera var. tinctoria, possède quant à elle des propriétés particulières dans les taches rouges de ses feuilles…

Feuilles de Vigne Rouge bio

Feuilles de Vigne Rouge bio

Pharmacopée

Les vignes contiennent des tanins, quercitrine, tartrates, sucres, inosite, acides, choline, carotène.

On utiliserait la sève et les feuilles comme astringent anti-inflammatoire au moyen de décoctions et de liparolé.
Les larmes de vignes, sécrétion obtenue lorsque une branche est cassée, sont un excellent diurétique et collyre. Les décoctions de vrilles sont constrictives dans les diarrhées.
Une variété de vigne rouge, Vitis vinifera var. tinctoria, possède quant à elle des propriétés particulières dans les taches rouges de ses feuilles.
Les anthocyanes sont des facteurs vitaminiques P puissant, c’est-à-dire qu’il protègent et tonifient les capillaires et les veines et qui plus est astringente ce qui renforce cet effet.

On l’utilise dans les cas de:

– Couperose,
– Jambes lourdes douloureuses,
– Hémorroïdes,
– Varices,
– Ménopause et Bouffées de chaleurs.

Les anthocyanes se trouvent en quantités très significatives pour leurs aspects pharmaceutiques
dans les peaux des raisins rouges et les vins qui en sont issus.